Loading

Pourquoi nous ?

Les candidats

Pourquoi avons-nous choisi de nous présenter aux fonctions de bâtonnier
et de vice-bâtonnier
du barreau de Lyon ?

Marie-Josèphe Laurent

L’envie de me présenter au bâtonnat remonte à près de 20 ans, au départ sur l’incitation de certains confrères. Durant toutes ces années, tout en poursuivant mon parcours professionnel, j’ai assumé discrètement pour l’Ordre, les missions qui m’ont été confiées. J’ai attendu d’avoir la maturité que je juge nécessaire et le moment où je pourrais me mettre à la disposition de notre barreau afin de servir et de remplir pleinement ce mandat de bâtonnier. Ce moment est venu et c’est pourquoi je me présente à cette élection. Ceux qui me connaissent savent à quel point je suis attachée à notre barreau, toutes générations confondues. 

J’ai demandé à Jean-François BARRE de m’accompagner dans cet engagement, car nos personnalités, nos parcours et nos compétences différentes me paraissent être un gage de complémentarité au service de notre barreau. Nous partageons naturellement les mêmes valeurs, au premier rang desquelles nous mettons la bienveillance confraternelle.

Au-delà de la protection, de la défense des confères et de la gestion de notre ordre, mon objectif est de créer une dynamique, teintée de cet optimisme de combat cher à Michel SERRES.

Je souhaite que toutes et tous, tant nos confrères qui intègrent la profession que ceux plus avancés dans leur carrière, qui se sentent découragés et inquiets, trouvent ou retrouvent le bonheur d’être avocat, quels que soient leurs modes d’exercice, leurs domaines d’activités ou la taille de leur cabinet.

Jean-François Barre

Le dynamisme, la détermination et l’expérience, que je souhaite mettre au service de la défense de notre barreau fondent ma décision de m’engager aux côtés de Marie-Josèphe LAURENT.  

Je souhaite que les valeurs et les ambitions qui nous animent trouvent une traduction concrète et tangible dans nos différents modes d’exercice.

Le sens de notre projet est de promouvoir et de valoriser les compétences de toutes et de tous, de faire émerger des initiatives et actions efficaces pour faire face aux défis actuels et futurs. Il est urgent de réagir et d’agir, avec l’aide de toutes les composantes de notre barreau et avec notre instance représentative nationale le CNB. 

A travers mes engagements à l’Ordre, j’ai toujours été vigilant à la défense de notre déontologie.

Aussi, j’ai à cœur de m’engager dans une défense inflexible de notre secret professionnel qui est, aujourd’hui, plus que jamais menacé de toutes parts, mais également de veiller au maintien de l’indépendance de notre profession, tout en privilégiant une approche constructive et une vision à long terme, notamment dans nos rapports institutionnels. “

portraits_MJL
Marie-Josèphe LAURENT

Candidate au Bâtonnat

Parcours professionnel
  • Prestation de serment en décembre 1984
  • Collaboratrice de 1984 à 1992 au sein des Cabinets BISMUTH-LANGRAND, VERNIAU-PARADO-HAMEL puis BRUMM
  • Associée en 1992 au sein du Cabinet LEGI CONSULTANTS, puis en 2005 chez BRUMM devenu implid Legal  depuis 2017
Activités dominantes

Recouvrement, droit immobilier et droit des personnes et du patrimoine

Parcours ordinal
  • Membre du Conseil de l’Ordre et trésorière de l’Ordre de 1996 à 1999
  • Membre du Conseil National des Barreaux (Commission formation) de 2000 à 2003
  • Membre du Conseil de l’Ordre de 2015 à 2018
  • Actuellement membre du Conseil de l’Ordre et trésorière de l’Ordre
  • Membre de la commission financière durant de nombreuses années et actuellement
  • Membre de la commission solidarité pendant de nombreuses années et Présidente de la commission contrôle de comptabilité depuis 2000.
Parcours professionnel :
  • Prestation de serment en décembre 2003
  • Collaborateur de Jean-Félix LUCIANI de janvier 2004 à décembre 2009
  • Installation à titre individuel en janvier 2010
  • Chargé d’enseignement Droit pénal spécial et des affaires (M1 et M2) aux Universités de LYON II et LYON III
Activités dominantes :

Droit pénal des personnes et droit pénal des affaires

Parcours ordinal :
  • Membre du Conseil de l’Ordre depuis 2015
  • Président de la Commission pénale depuis 2016
  • Délégué du Bâtonnier auprès des juridictions pénales depuis 2016
  • Délégué du Bâtonnier aux perquisitions depuis 2016
  • Ancien membre de la Commission exercice professionnel 2015 – 2017
  • Intervenant à l’EDARA – Formation initiale et formation continue (déontologie et droit pénal)
portraits_JFB
Jean-François BARRE

Candidat au vice-Bâtonnat