Loading

Maintenir l'unité et la solidarité de toute la profession

La fusion des professions d’avocat et de conseil juridique aura bientôt 30 ans et notre barreau par sa taille a réussi à instaurer au fil du temps, l’unité et la solidarité entre le barreau judiciaire et le barreau juridique.

Une fracture économique

Il n’en demeure pas moins que nous sommes une profession qui exerce des activités, pour ne pas dire des métiers différents, avec des niveaux de rentabilité et d’organisation sensiblement contrastés.

Ce constat est fait depuis longtemps, et les rapports HAERI et PERBEN le confirment en des termes clairs et réitérés.

Cette réalité ne doit pas être niée et si cette fracture économique n’est pas réduite, nous nous heurterons inévitablement, à moyen terme, à une scission, ou du moins à une remise en cause de la solidarité, comme cela arrive au sein des cabinets pour la même raison.

Nous pourrions débattre des causes de cette fracture économique entre l’activité juridique et l’activité judiciaire, mais les diagnostics sont faits et il faut surtout agir, à notre niveau.

Il est certain que sous l’impulsion de la nouvelle génération d’avocats, les choses vont évoluer. Cependant, nous pourrions accélérer cette évolution en nous emparant de tout ce qui est à notre disposition afin de favoriser notre transformation et notre capacité entrepreneuriale et ce quelle que soit l’activité pratiquée.

une démarche entrepreneuriale

La démarche entrepreneuriale a vocation à s’appliquer à tous les cabinets et à tous les domaines d’activités.

Il faut nous préoccuper d’améliorer la rentabilité de nos cabinets pour arrêter la paupérisation d’une partie de notre barreau. Depuis plus de 10 ans, environ 500 confrères ont un revenu annuel inférieur à 15 000 €.

C’est à cette condition que nous préserverons l’unité et la solidarité de notre Barreau dont nous aurons besoin pour mener les luttes qui s’annoncent, notamment :

  • La revalorisation de l’aide juridictionnelle,
  • La défense du périmètre du droit,
  • La défense du secret professionnel,
  • L’instauration du caractère exécutoire de l’acte d’avocat,
  • Le refus de l’intégration des juristes d’entreprise.

Notre projet
2022 – 2023 

Mobilisation de l'ordre
Maintenir la mobilisation permanente de l’ordre
L'entreprise avocat
Développer l’Entreprise-Avocat  
L'audace
Cultiver l’audace, l’agilité l’innovation
Cultiver L’excellence
Cultiver la confiance
Le bonheur
Cultiver le bonheur d’être avocat